[ENSEIGNER, INVENTER]

Croisée plusieurs fois ces derniers mois, cette citation de Sony Labou Tansi ‒ se souvenir qu’il a été enseignant avant de devenir cette voix.

« À une époque où l’homme est plus que jamais résolu à tuer la vie, comment voulez-vous que je parle sinon en chair-mots-de-passe ? (…) Des amis m’ont dit : « Je ne saurai jamais pourquoi j’écris. » Moi par contre je sais : j’écris pour qu’il fasse peur en moi. Et, comme dit Ionesco, je n’enseigne pas, j’invente. J’invente un poste de peur en ce vaste monde qui fout le camp. »

LABOU TANSI S. (1979). La vie et de demie. Avertissement. Paris : Seuil.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.