Créations de corpus, corpus de créations

Il s’agirait de ne pas oublier dans ce carnet numérique : 1) de rendre compte de la variété des pratiques de constitution de corpus littéraires destinés à l’invention d’ateliers d’écriture ou de littératures ; 2) d’évoquer et d’évaluer notre méthode personnelle ‒ très empirique et très imparfaite ‒ qui consiste pour le moment à parfaire un art de la trouvaille (art exigeant il va sans dire) ; 3) de présenter des ouvrages qui, par leur dimension anthologique ou leur apport critique, peuvent aider à découvrir ou accélérer la découverte de textes ou d’œuvres littéraires. Loin de nous l’idée de vouloir fournir des « matériaux » ou des « supports » pour des activités présumées « prêtes à l’emploi », il faudrait davantage ici un entrelacs de textes, de références et de liens susceptible d’engager la création langagière hors des sentiers battus. Insistons sur le fait que la mise au jour d’un corpus de création littéraire est un chantier de patience qui sollicite des intuitions, des envies et des moyens qui appartiennent en propre à chaque enseignant, animateur ou écrivain.

OM